Couverts de service

Couverts de service

C comme… Couverts de service

Couverts de service

Il existe une grande variété de couverts de service. Si les couverts individuels sont indispensables aux convives, les couverts de service sont en grande partie réservés à l’hôte. Qu’ils soient utilisés pour disposer les parts de gâteau dans les assiettes, servir la salade ou la soupe, verser de la sauce ou récupérer la viande sur le barbecue, ils permettent de recevoir avec élégance et convivialité.

1

Quels couverts de service pour l’entrée?

Vos invités viennent de finir l’apéritif : c’est le moment de passer à table. C’est l’été et vous avez prévu un délicieux gaspacho de tomates ou de concombres ? Il fait froid et vous avez voulu réchauffer vos convives avec un bon potage de légumes de saison ?

Vous aurez besoin d’une louche pour servir votre préparation. Ce couvert de service existe en différents matériaux, comme l’inox, l’argent ou le bois. L’inox est le plus facile d’entretien, et il résiste très bien aux températures élevées.

Si vous aimez les ustensiles authentiques, vous pouvez aussi opter pour une belle louche en cuivre, à condition que le manche soit conçu dans un autre matériau, comme la fonte ou le fer forgé, pour éviter de vous brûler en servant vos convives. Le cuivre est en effet un excellent conducteur de chaleur.

Petite astuce : pour servir la soupe sans faire tomber une seule goutte sur votre nappe, il suffit de retremper rapidement le dessous de la louche, une fois celle-ci remplie, dans votre préparation.

2

Les différents couverts de service pour le plat principal

Vos convives sont amateurs de poisson ? Pour leur faire plaisir, vous leur avez préparé une délicieuse choucroute de la mer, avec du haddock et de la lotte. Grâce à votre pelle à poisson, semblable à une spatule ajourée, vous pouvez remplir leurs assiettes sans que la chair délicate du poisson ne se détache en chemin.

La choucroute, que vous aurez fait revenir avec de l’oignon, de l’ail, des baies de genièvre, du vin blanc et une infusion de cumin, de laurier et de thym, sera très facile à servir à l’aide d’une pince de service adaptée.

Vous avez préféré préparer un plat de viande, et vous amenez sur la table votre préparation d’inspiration asiatique : un délicieux bœuf sauté aux trois légumes, saisi au wok, accompagné de pois gourmands, de carottes nouvelles et de céleri, le tout relevé avec de l’ail, des échalotes, de la coriandre et de la sauce soja.

Pour déposer les morceaux de viande sur les assiettes de vos invités, vous utilisez votre fourchette de service. Les fourchettes à viande ont un long manche et sont dotées de deux grandes dents, qui sont très efficaces pour piquer toutes les viandes.

Vous prenez ensuite votre spatule de service pour prendre les légumes dans le plat et en garnir les assiettes de vos convives. Pour finir, vous plongez votre louche à sauce dans votre saucière, afin que tout le monde puisse profiter de votre savoureuse sauce soja relevée aux épices.

C’est l’été et vous avez réuni vos amis autour d’un barbecue ? Plutôt que de risquer de vous brûler en tentant de retourner votre viande avec une fourchette ordinaire, optez pour une pince à barbecue. Il s’agit d’une pince longue, qui doit avant tout être pratique, mais qui peut également être esthétique.

Généralement en inox, la pince à barbecue possède parfois un revêtement en silicone alimentaire, conçu pour résister à la chaleur, au niveau des extrémités et à l’endroit où se placent vos mains pour serrer les deux parties de la pince. L’objectif est de ne pas couper ou entailler la viande, ou tout autre aliment déposé sur le barbecue, et de ne pas non plus vous brûler lorsque vous manipulez la pince, exposée à des températures très élevées.

Pour varier un peu du sel de table, et permettre à vos invités de profiter des saveurs de la fleur de sel, vous avez disposé une petite boîte à sel sur la table, dotée d’un couvercle pour permettre de conserver un certain taux d’humidité. Grâce à la pelle à sel placée juste à côté, vos convives peuvent se servir sans avoir à mettre les doigts dans la boîte à sel. 

3

Salade et dessert : quels couverts de service?

Le repas s’achève tranquillement. Vous changez les assiettes, débarrassez les plats vides et apportez à table le plateau de fromages, accompagné d’une salade verte.

Pour les jeunes enfants présents autour de la table, vous avez pris soin de découper au préalable quelques tranches d’emmental à l’aide d’une pelle à fromage, dotée de bords tranchants. Vous servez la salade à l’aide de vos couverts à salade, des couverts de service aussi indispensables et pratiques qu’esthétiques.

Les couverts à salade les plus résistants, dans la durée, sont ceux conçus en acier inoxydable, qu’il s’agisse d’inox 18/10, contenant 18 % de chrome et 10 % de nickel, ou d’inox 18/0, sans nickel. Ils ne sont pas sensibles à la corrosion et s’entretiennent très facilement. Dans le pire des cas, quelques traces de calcaire peuvent atténuer leur éclat : il vous suffira alors de les nettoyer de temps en temps avec un chiffon imbibé d’eau et de vinaigre blanc.

Vous préférez les matières naturelles, pour plus d’authenticité ? Vous pouvez tout à fait opter pour des couverts à salade en bois, ou encore en bambou. Vous les laverez à la main, en prenant soin de ne pas les laisser tremper dans l’eau, sous peine de les voir se déformer. Par ailleurs, il vous faudra, une fois par mois environ, les protéger et les nourrir à l’aide d’une huile conçue à cet effet.

Les couverts à salade en céramique sont également très élégants, et certaines associations de matières sont particulièrement réussies, comme le bois et le métal, ou encore le bois et la porcelaine. Quel que soit votre choix, vos couverts à salade doivent idéalement être assortis à votre saladier, pour plus d’harmonie.

Enfin, lorsque vient le moment tant attendu du dessert, et que vos convives ont l’eau à la bouche devant votre gâteau au fromage blanc accompagné de son coulis de framboises, vous sortez votre pelle à gâteau pour déposer une part sur chacune des assiettes, en terminant par votre louche à sauce pour verser délicatement le coulis sur les parts de gâteau. 

Article rédigé par Thierry Villotte