La table des enfants

La table des enfants

E comme… Enfants

La table des enfants

La vaisselle pour enfants joue un rôle non négligeable dans le plaisir que les plus jeunes prennent à partager les repas en famille. Découvrez notre sélection et nos conseils, pour que la table des enfants soit une invitation à la découverte de nouvelles saveurs.

1

Table des enfants : comment choisir une vaisselle adaptée?

Colorée, ludique, résistante et ergonomique, la vaisselle doit être adaptée aux petites mains pour que, dès le plus jeune âge, le moment des repas soit synonyme de plaisir, de découverte et de convivialité.

Des couleurs et des motifs pour égayer les sens

Si à la naissance, les bébés ne perçoivent pas encore bien les couleurs, celles-ci prennent de plus en plus d’importance à mesure qu’ils grandissent. Plus grands, les enfants affichent des préférences souvent très marquées, se prenant de passion pour telle ou telle couleur, délaissant au fil des mois une couleur adorée pour se tourner vers une autre.

Les couleurs, mais aussi les motifs, ont donc une grande place dans la vie des enfants, et leur présence à table ne fait que renforcer l’intérêt des petits pour les aliments servis dans leur assiette. Il n’est d’ailleurs pas rare, à l’âge adulte, de se souvenir précisément du motif d’une assiette ou d’un bol, que l’on jouait à faire apparaître au fil du repas, une bouchée après l’autre.

Les créateurs de vaisselle pour enfants rivalisent de créativité pour éveiller la curiosité des plus jeunes. Qu’il s’agisse de motifs abstraits, d’animaux, de fruits et de légumes ou d’autres objets présents dans le quotidien ou l’imaginaire des petits, la table des enfants est un univers à part, où la fantaisie a toute sa place.

Si vous souhaitez conserver une certaine harmonie avec le reste de votre vaisselle, vous pouvez opter pour des teintes pastel, qui se marient bien entre elles et permettent de multiplier les couleurs sans pour autant créer une ambiance trop bariolée.

Les motifs peuvent être aussi esthétiques que ludiques. Tout en mangeant et en découvrant de nouvelles saveurs, l’enfant s’amuse à contempler ces motifs, à les cacher ou à les révéler, mais aussi à les nommer.

Une vaisselle ergonomique

La table des enfants doit être constituée d’une vaisselle ludique, mais aussi ergonomique, pour aider les petites mains à saisir les couverts, les bols, les tasses ou encore les verres plus facilement.

Plus l’enfant est jeune, plus la vaisselle doit être spécifique, car sa motricité ne lui permet pas encore de manier avec suffisamment d’habileté ses couverts et autres ustensiles. Or, pour qu’il soit acteur de ses repas et prenne plaisir à rester à table, l’enfant doit pouvoir être le plus autonome possible.

Plus la vaisselle sera adaptée à ses capacités et ses besoins, plus il sera en mesure de se nourrir « comme les grands », en effectuant son apprentissage par le biais de l’expérimentation et de l’imitation.

Pour les plus petits, les tasses évolutives sont un bon compromis entre le biberon et le verre. Elles disposent de 3 embouts qui s’adaptent à l’évolution des bébés, et sont dotées de deux anses permettant une bonne prise en main.

Dans un premier temps, l’embout tétine permettra à l’enfant de se concentrer sur la prise en main de la tasse, tout en gardant les repères du biberon avec le mécanisme de succion. Par la suite, cet embout pourra être remplacé par un embout bec verseur, qui pourra être manipulé sans risque par l’enfant grâce à différents dispositifs, comme un régulateur de débit évitant que l’enfant n’avale une trop grosse gorgée lorsqu’il incline la tasse, ou encore un système anti-fuite.

Enfin, la tasse évolutive, que l’on appelle aussi tasse d’apprentissage, pourra être utilisée par l’enfant plus grand sans embout, comme une tasse ordinaire, plus pratique toutefois grâce à ses deux anses.

En ce qui concerne les couverts, les cuillères suffisent aux plus petits, et l’on n’introduira que plus tard les fourchettes, puis les couteaux. Les couverts pour enfants doivent nécessairement être plus petits que ceux destinés aux adultes, pour qu’ils puissent les manipuler plus facilement.

Toutefois, ils ne doivent pas non plus être minuscules. Une cuillère, par exemple, devra tout de même permettre à l’enfant de saisir une quantité suffisante de nourriture pour pouvoir déguster une vraie bouchée.

Les couteaux et les fourchettes pour enfants ont des formes arrondies, et les assiettes peuvent être dotées de bords hauts pour éviter les risques de dérapages non contrôlés. On trouve également des assiettes pourvues de fonds antidérapants, pour plus de stabilité.

2

Quelle matière de vaisselle sur la table des enfants?

La vaisselle pour enfants doit être résistante, car elle peut être soumise à rude épreuve. Rayures, chocs, chutes en tout genre peuvent rapidement venir à bout de certains matériaux.

Pour les plus petits, on a souvent tendance à privilégier la vaisselle en plastique, à condition qu’elle ne contienne pas de bisphénol A. Cette substance, qui est un perturbateur endocrinien, est classée comme « extrêmement préoccupante » par l’Agence européenne des produits chimiques (ECHA, pour European Chemicals Agency). Sa présence est interdite dans les contenants alimentaires, notamment ceux destinés aux enfants de moins de 3 ans. Il convient toutefois de rester très prudent. En outre, il convient de faire attention à ne jamais passer cette vaisselle au four à micro-ondes.

D’une manière générale, il convient de garder à l’esprit que la vaisselle pour enfants est soumise en France à des normes strictes, notamment la norme NF EN 14372 pour les articles destinés aux enfants de moins de 3 ans.

On pourra du coup privilégier d’autres matières, également très résistantes, comme le verre incassable, qui peut être, aux endroits de préhension, recouvert de silicone alimentaire pour une meilleure prise en main.

L’inox reste un matériau de choix en ce qui concerne la vaisselle : il a une longue durée de vie, une grande résistance et il est très facile d’entretien. De la même manière que le verre, il peut être associé à du silicone ou à d’autres types de plastiques adaptés à un usage alimentaire, pour faciliter les manipulations par les plus petits.

Ainsi, les fourchettes et les couteaux en acier inoxydable pourront être à la fois plus décoratifs et plus simples à prendre en main lorsqu’ils sont dotés d’un manche en plastique anti-glisse, comme le silicone, ce qui réduira le risque de coupures et autres mésaventures.

Quelle que soit la matière choisie, il est important de veiller à ce qu’elle soit sûre pour la santé des enfants, mais aussi facile d’entretien et durable. 

Article rédigé par Thierry Villotte