Engagé RSE

Engagé RSE

E comme… Engagé RSE

Engagé RSE

L’AFNOR propose aux entreprises engagées dans une démarche de responsabilité sociétale un cadre de démarches de progrès et valide leurs travaux par le certificat AFAQ 26000 Responsabilité Sociétale.

1

A quoi correspond une démarche sociétale pour une entreprise?

La responsabilité sociétale des entreprises (RSE) également appelée responsabilité sociale des entreprises est définie par la commission européenne comme l'intégration volontaire par les entreprises de préoccupations sociales et environnementales à leurs activités commerciales et leurs relations avec les parties prenantes.

En d'autres termes, la RSE c'est  la contribution des entreprises aux enjeux du développement durable».

Une entreprise qui pratique la RSE va donc chercher à avoir un impact positif sur la société tout en étant économiquement viable.

 Par définition, la démarche sociétale est un acte volontaire d’une entreprise, traduisant un état d’esprit positif et bienveillant dans une vision de développement durable. 

2

Que contient la norme ISO 26000 Responsabilité Sociétale?

Pour définir le périmètre de leur responsabilité sociétale, la norme ISO 26000 invite les organisations à articuler leur démarche autour de sept questions centrales :

·         la gouvernance de l’organisation;

·         les droits de l’homme;

·         les relations et conditions de travail;

·         l’environnement;

·         la loyauté des pratiques commerciales ;

·         les questions relatives aux consommateurs ;

·         les communautés et le développement local.

 Ces questions centrales visent à identifier les domaines d’actions pertinents sur lesquels l’entreprise peut se baser pour fixer ses priorités et mettre en place ses propres actions.

 Cette norme,  établie par consensus, décrit les principes et thèmes que recouvre la responsabilité sociétale et propose une méthode d’appropriation et de mise en œuvre dans une entreprise. 

Elle donne un cadre international de comportement à tout type d’entreprise quelle que soit sa taille, ses domaines d’actions. La norme ISO 26000 respecte les grands textes fondateurs internationaux comme la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, les conventions de l’Organisation Internationale du Travail…

 La norme est par définition volontaire donc non contraignante. 

3

Quels exemples de démarche RSE?

Les axes de progrès dans une démarche RSE sont extrêmement nombreux. Cela peut être la valorisation de tous les déchets de production, le traitement des eaux utilisées en production, la récupération de la chaleur des fours des verriers ou des porcelainiers, l’utilisation de matériaux recyclés, renouvelables, naturels ou innovants…

Les entreprises de la filière sont pleinement engagées dans cette démarche 

4

Comment est validée la démarche de responsabilité sociétale d’une entreprise?

La conformité aux normes peut faire l’objet d’une déclaration de l’entreprise sous sa seule responsabilité. Elle s’engage ainsi sur la qualité de sa production, de ses prestations ou de son organisation. 

 L’entreprise peut également demander une évaluation de sa démarche. Cette évaluation, véritable traduction opérationnelle de l’ISO 26000, mesure le degré d’intégration des principes de responsabilité sociétale au sein de l’organisation. 

 Afin de s’assurer de la cohérence et de la pérennité de la démarche de responsabilité sociétale, le système de cotation utilisé par l’AFNOR s’inscrit dans une logique d’amélioration continue. 

 La certification est validée par l’attribution du label AFAQ 26000 Responsabilité Sociétale. Ce label est  décliné en quatre niveaux indiquant le niveau de maturité de l’entreprise. 

Article rédigé par Thierry Villotte