Couverts de table

Couverts de table

C comme… Couverts de table

Couverts de table

Il existe une grande variété de couverts de table, dont chacun a une utilisation précise, que ce soit pour manger ou pour servir. Lesquels utiliser, pour quel plat et quel type de nourriture ? Comment les positionner pour dresser la table dans les règles de l’art ? 

1

Les différents types de couverts de table

En s’en tenant simplement aux couverts de table, sans inclure les différents ustensiles utilisés pour le service, on obtient déjà 4 catégories de fourchettes, 4 catégories de couteaux et 3 différents types de cuillères, en ne comptant que la vaisselle de table la plus utilisée.

Les fourchettes

Mentionnons tout d’abord l’incontournable fourchette classique, à 4 dents, utilisée au quotidien pour piquer et porter à la bouche toutes sortes d’aliments.

Lorsque le repas est plus formel et que le menu s’y prête, ou tout simplement pour dresser une belle table et permettre à vos invités de savourer leurs plats avec des couverts adaptés, s’ajoute à la fourchette classique la fourchette à poisson, de plus petite taille, possédant 3 ou 4 dents.

La fourchette à huîtres est indispensable pour déguster ce crustacé avec élégance. Elle est de petite taille, possède 2 ou 3 dents dont l’une a la particularité d’avoir un rebord tranchant pour couper le muscle du pied de l’huître, par lequel elle est fixée à la coquille.

Pour le dessert, on peut disposer une fourchette à dessert ou une fourchette à gâteau, la dernière étant reconnaissable à ses 3 dents.

On pourrait également évoquer la fourchette à fondue, à salade ou encore à escargots. 

Les couteaux

Chaque type de couteau de table correspond à un usage précis. Si le couteau de table basique, avec sa lame dentée et son bout rond est polyvalent et convient parfaitement à un usage quotidien, il peut être accompagné d’autres couteaux plus spécifiques qui seront utilisés à différents moments du repas.

Ainsi, le couteau à viande sera très apprécié de vos convives qui, grâce à sa lame pointue et plus longue que le couteau classique, pourront découper leur morceau de viande sans difficulté.

Le couteau à poisson accompagne toujours la fourchette à poisson. Sa lame n’est pas tranchante, car son but n’est pas de découper la chair tendre du poisson, mais simplement de la détacher et, si besoin, de la séparer des arêtes. Le couteau à poisson ressemble davantage à une petite spatule au bout pointu qu’à un couteau.

Le couteau à fromage est très utile pour découper proprement le fromage, même si plusieurs types de couteaux se cachent derrière cette appellation. La forme de leur lame dépend essentiellement de la dureté de la pâte des différents fromages.

Enfin, si vous mettez du beurre à disposition de vos invités, n’oubliez pas de placer sur la table des couteaux à beurre, aussi appelés couteaux à tartiner, reconnaissables à leur petite lame à bout rond.

Les cuillères

Parmi les différents couverts de table, on trouve fréquemment 3 types de cuillères : les cuillères à soupe, les cuillères à dessert et les cuillères à café. Les premières sont les plus grandes des 3 et sont destinées, comme leur nom l’indique, aux bouillons, potages et autres soupes, froides ou chaudes.

Les cuillères à café sont plus petites que les cuillères à dessert, et servent à remuer le sucre dans la tasse à café. 

2

Comment positionner les couverts de table à la française?

Verres, assiettes, couverts : la disposition de la vaisselle de table, dans les repas formels, répond à des règles strictes.

En ce qui concerne les couverts de table, la règle est simple : ils doivent être positionnés dans l’ordre selon lequel ils seront utilisés par les convives. Les premiers à être utilisés sont ceux qui doivent être placés le plus loin de l’assiette, tandis que les derniers sont placés à proximité immédiate.

Lorsqu’on dresse une table à la française, les fourchettes sont positionnées dents contre la nappe, et le côté bombé des cuillères est dirigé vers le haut. Pour ce qui est des couteaux, la règle est la même, que la table soit dressée à la française ou à l’anglaise : la lame est dirigée vers l’assiette. En revanche, selon la tradition anglaise, les fourchettes sont disposées les dents vers le haut, et le côté bombé des cuillères est posé sur la nappe.

Dans la tradition française, les fourchettes sont placées à gauche de l’assiette, les couteaux à droite et les cuillères en haut, entre l’assiette et les verres. La cuillère à soupe fait exception, et doit être disposée à droite de l’assiette, le plus à l’extérieur, après les couteaux.

Dans les repas formels, il est de coutume de n’apporter les couverts prévus pour le dessert, que ce soit la cuillère ou la fourchette, ainsi que le couteau à fromage, qu’à la fin du repas, mais il est également possible de les placer à table dès le début du repas si s’agit d’une occasion moins formelle.

Pour résumer, à la droite de l’assiette, le couteau le plus proche doit être le couteau basique, suivi du couteau à poisson, puis du couteau à entremet et, si soupe il y a, de la cuillère à soupe. A la gauche de l’assiette, la fourchette la plus proche est la fourchette classique, suivie de la fourchette à poisson et de la fourchette à entremet.

En haut de l’assiette, on doit tout d’abord trouver la fourchette à dessert, tête-bêche avec, juste au-dessus, la cuillère à dessert.

Les verres sont, quant à eux, disposés en diagonale, le dernier étant placé face à la cuillère à soupe. On peut aussi mettre à disposition des invités, en haut à gauche de chaque assiette, une assiette à pain sur laquelle reposera un couteau à tartiner, un beurrier, ainsi qu’une salière et une poivrière. 

3

Comment poser les couverts de table lorsqu’on a fini de manger?

A la fin du repas, lorsqu’il s’agit d’un repas formel, le couteau et la fourchette ne doivent pas être croisés mais posés de façon parallèle, à 15h15 dans l’assiette. Les dents de la fourchette doivent normalement être placés vers le haut, et la lame du couteau vers le centre de l’assiette.

Si vous posez votre fourchette à gauche et votre couteau à droite, sur le bord de votre assiette, vous envoyez un signal très différent puisque vous indiquez ainsi que vous n’avez pas terminé votre repas. 

Article rédigé par Thierry Villotte