Accessoires de table

Accessoires de table

A comme… Accessoires

Accessoires de table

De nombreux accessoires de table permettent de finaliser la présentation, de mettre à disposition des convives les différents condiments, de faciliter le service, de mettre en valeur les plats et d’apporter la touche finale à la décoration. Des ronds de serviettes aux salières et aux moulins à poivre, en passant par les présentoirs à gâteaux, découvrez quelques accessoires de table indispensables.

1.

Salières, poivrières, moulins à poivre et sel : que choisir ?

Les salières et les poivrières sont souvent confondues avec les moulins à poivre et à sel. Pourtant, si ces différents accessoires de table ont la même fonction, à savoir assaisonner ses plats ou ses eaux de cuisson, ils n’ont pas le même fonctionnement.

Les salières et les poivrières sont des contenants pourvus de trous permettant de saupoudrer le sel fin et le poivre déjà moulu. Ils ne possèdent pas de mécanisme permettant de moudre les grains, contrairement aux moulins à poivre et à sel.

Les moulins à poivre offrent la possibilité de profiter des saveurs des grains de poivre fraîchement moulus, tandis que les moulins à sel permettent d’assaisonner les plats avec des sels aux arômes plus variés que le sel de table raffiné.

Vous pouvez ainsi remplir votre moulin de sel de Guérande, de sel de Noirmoutier, de sel rose de l’Himalaya, également connu sous le nom de sel rose du Cachemire, de sel bleu de Perse ou encore de sel noir d’Hawaï, dont les cristaux sont trop gros pour passer à travers les trous d’une salière.

Si vous optez pour un moulin à poivre et/ou à sel, vous aurez le choix entre deux grandes catégories : les moulins électriques, et les moulins mécaniques.

Chacun de ces accessoires de table présente des avantages et des inconvénients : les moulins électriques ne demandent aucun effort manuel pour moudre les grains de poivre ou les cristaux de sel, et leur utilisation est possible avec une seule main, ce qui facilite les choses lorsqu’on les emploie en cuisine.

Les moulins mécaniques, quant à eux, ont une durée de vie souvent supérieure : le mécanisme ne contient aucun composant électronique, ce qui évite l’usure et les dysfonctionnements au bout de plusieurs années. Un moulin à sel ou à poivre mécanique de bonne qualité peut vous accompagner pendant des dizaines d’années, et même être transmis aux générations suivantes.

Si le design traditionnel des moulins mécaniques en bois n’a que peu changé depuis l’invention des moulins à poivre Peugeot au milieu du 19ème siècle, on trouve également des modèles au design plus moderne. Par ailleurs, sur certains modèles, la meule s’actionne grâce à un mouvement de rotation de l’extrémité du moulin, tandis que d’autres sont dotés d’une manivelle qu’il suffit de tourner pour broyer les grains ou les cristaux.

Certains mécanismes sont conçus pour obtenir différentes moutures de poivre : selon le mouvement effectué, vous obtiendrez une mouture fine, moyenne ou grosse. Il existe également des mécanismes adaptés aux sels secs, et d’autres conçus pour les sels humides. Les premiers sont généralement conçus en inox, et les seconds en céramique.

On trouve aussi des moulins à épices, pour la muscade et le piment par exemple, ou encore des moulins spécifiques pour moudre les graines de lin.


2.

Les ronds de serviettes, accessoires de table déco

Les ronds de serviette ont fait leur apparition en même temps que les serviettes individuelles, au cours du 19ème siècle. Longtemps réservés à la bourgeoisie, ces accessoires de table se sont ensuite démocratisés.

Aujourd’hui, les ronds de serviettes sont bien loin des modèles des années 1990, et se déclinent en différents matériaux, avec des designs très variés, du plus traditionnel au plus moderne.

Si l’on trouve toujours des ronds de serviettes relativement classiques, conçus en bois et parfois ornés d’une gravure du prénom des différents membres de la famille, il existe également des modèles en bambou, en verre, en cuir, en résine ou encore, pour une décoration de table luxueuse, en argent ou en cristal.

Le choix du modèle dépend avant tout de vos goûts, de votre décoration intérieure, du style de votre vaisselle, mais aussi du temps dont vous disposez pour entretenir ces accessoires de table.

Les ronds de serviette en argent demanderont à être régulièrement lustrés pour retrouver toute leur brillance, tandis que les ronds de serviette en cristal devront être lavés avec précaution, en utilisant une éponge douce et en veillant à ce que la température de l’eau, idéalement tiède, ne varie pas, car le cristal est sensible aux chocs thermiques.

Différentes techniques de pliage permettent de mettre en valeur les serviettes dans les ronds de serviettes, comme le pliage en éventail.

Pour plier vos serviettes en éventail, multipliez les plis parallèles au pli central, tout en variant le sens des plis pour former le fameux effet accordéon. Repliez ensuite l’accordéon sur lui-même, de sorte à avoir une extrémité arrondie sur laquelle vous enfilerez le rond de serviette, et une extrémité déployée en éventail.

3.

Un accessoire de table chic et pratique : le présentoir à gâteaux

Les présentoirs à gâteaux ont longtemps été réservés aux mariages, durant lesquels ils sont encore fréquemment utilisés pour mettre en valeur les pièces montées. D’origine britannique, cet accessoire de table a été inventé pendant l’époque victorienne : il servait alors, grâce à ses différents plateaux, à présenter les pâtisseries et les gâteaux accompagnant le thé.

Aujourd’hui, les présentoirs à gâteaux ne sont plus uniquement utilisés durant les grandes occasions, mais viennent embellir les tables de toutes sortes, des plus conviviales et simples aux plus sophistiquées.

On trouve des présentoirs à gâteaux dotés d’un seul plateau, qui permettent de mettre en valeur un dessert unique, parfois protégé par une cloche en verre. Il existe aussi des présentoirs avec plusieurs plateaux, centrés autour d’un support ou disposés de façon asymétrique pour un effet plus design et moderne. Ils sont parfaits pour accueillir plusieurs gâteaux lors des grandes réceptions, mais peuvent aussi être utilisés pour disposer un assortiment de cupcakes, pâtisseries et autres mignardises.

Les présentoirs à gâteaux existent dans différentes matières, de la faïence à la porcelaine en passant par le verre, le cristal, le grès, le bambou, le bois ou encore l’ardoise. Les plateaux se déclinent en différentes formes et tailles. A vous de faire votre choix en fonction de vos goûts, de votre décoration intérieure et de l’entretien exigé par chaque matériau.